Les détecteurs de présence commandent l'éclairage en alliant efficacité énergétique et fiabilité

Les détecteurs de présence commandent l'éclairage en alliant efficacité énergétique et fiabilité

Les détecteurs de présence de ThebenHTS vous offrent une infinité de possibilités en matière de commande d'éclairage intelligente et de performance énergétique. Outre les utilisations classiques telles que la commande d'éclairage dans les bureaux, les couloirs ou les bâtiments publics, vous pouvez également employer les détecteurs de présence pour piloter le chauffage et la climatisation. Vous réduisez ainsi les coûts énergétiques et les émissions de CO2. Les détecteurs de présence réagissent aux moindres mouvements et mesurent également la luminosité dans la pièce. Lorsque plus aucun mouvement n'est enregistré ou si le seuil de luminosité défini (personnalisable) est dépassé, le détecteur de présence éteint automatiquement la lumière.

Vous trouverez sur cette page quelques conseils at astucesutiles pour choix, le montage et la miseen service de détecteurs de présence: 

 

Technologie : comment un détecteur de présence fonctionne-t-il ?

Les détecteurs de présence – également appelés PIR (détecteurs de présence passifs infrarouge) – fonctionnent sur le même principe que les détecteurs de mouvement : Ils enregistrent le rayonnement thermique dans leur environnement immédiat ou dans leur champ de détection. Si un rayonnement thermique, déclenché par exemple par une personne qui s'approche, est identifié dans le champ de détection, le détecteur de présence le convertit en un signal électrique mesurable et commande l'allumage de l'éclairage

 1. Zone de détection

 

 2. Sensibilité de détection

 
Erfassungsbereich Präsenzmelder
   
Erfassungsqualität Präsenzmelder
À l'instar d'un échiquier, plus de 1 000 zones s'étendent sur l'intégralité de la pièce et enregistrent chaque mouvement.   Le réseau de zones en échiquier est si étroit, qu'il est possible de détecter les moindres mouvements, comme par exemple la saisie sur un clavier.

 

La différence entre détecteur de mouvement et détecteur de présence réside dans la sensibilité des capteurs. Les détecteurs de présence intègrent des capteurs nettement plus sensibles que les détecteurs de mouvement et peuvent enregistrer les déplacements les plus minimes. Les capteurs haute sensibilité divisent le champ de détection d'un détecteur de présence en max. 1 000 zones équivalentes. À l'instar d'un échiquier, les zones s'étendent sur l'intégralité du champ de détection (fig.1). Les moindres fluctuations dans l'image par rayonnement thermique sont enregistrées (fig.2) : par exemple, la saisie sur un clavier dans un bureau paysagé. À l'inverse, un détecteur de mouvement ne réagit qu'aux modifications plus importantes de l'image par rayonnement thermique et convient dès lors principalement pour une application en extérieur. En savoir plus sur les détecteurs de mouvement.

La mesure de luminosité constitue une autre divergence entre le détecteur de mouvement et ledétecteur de présence. Un détecteur de mouvement mesure la luminosité à une seule reprise, lorsque l'éclairage s'allume du fait d'un mouvement. S'il continue ensuite d'enregistrer des mouvements, par exemple le matin dans un bureau, la lumière reste allumée alors que la lumière du jour devrait suffire et que le seuil de luminosité paramétré est dépassé depuis longtemps. À l'inverse, les détecteurs de présence mesurent la luminosité en permanence. Si la luminosité dépasse le seuil paramétré (personnalisable), le détecteur de présence éteint la lumière, même s'il détecte encore des mouvements. En résulte une baisse de la facture énergétique et des émissions de CO2.

Outre la version traditionnelle de 230 V, le détecteur de présence existe également en version 24 V ou en version KNX.

 

_________________________________________________________________________________________

 

Mesure de luminosité

La commande d'éclairage avec détecteurs de présence se base d'une part sur les mouvements enregistrés et, d'autre part, sur la mesure de luminosité. Les détecteurs de présence mesurent en permanence la luminosité de la pièce. Grâce à cette mesure permanente de luminosité, le détecteur de présence est en mesure d'allumer l'éclairage artificiel lorsque la lumière du jour est insuffisante mais également de l'éteindre lorsque la luminosité naturelle suffit. Une opération simple en apparence. Toutefois, dans les faits, le détecteur de présence doit être capable de juger - alors que l'éclairage artificiel est encore allumé - si la lumière du jour restera suffisante une fois la lumière artificielle éteinte. Pour ce faire, il existe deux méthodes distinctes : la « mesure de lumière mixte » et la « mesure réelle de la lumière naturelle.  

 

 

Mesure de lumière mixte

Avec la mesure de lumière mixte, le détecteur de présence prend en compte la somme de la lumière artificielle et de la lumière du jour. Pour pouvoir éteindre la lumière artificielle au bon moment lorsque la lumière naturelle s'intensifie, le détecteur de présence doit alors distinguer la part de lumière artificielle. Il apprend cette valeur de manière autonome en analysant petit à petit toutes les commutations d'éclairage qui interviennent dans la pièce. Ainsi, il est à même de calculer à tout instant l'intensité actuelle de la lumière du jour à partir de la luminosité totale mesurée. L'avantage de la mesure de lumière mixte réside dans le fait qu'elle fonctionne avec n'importe quelle source lumineuse: qu'il s'agisse de lampes à LED, halogènes ou fluorescentes. La mesure de lumière mixte constitue la base de la régulation à lumière constante. Champs d'application usuels: bâtiments de production régis par une réglementation légale en matière de luminosite.

3. Dispositif de mesure de l'éclairage combiné

Mischlichtmessung_fr_Grafik
Le détecteur de présence mesure la somme de la lumière naturelle et de la lumière artificielle.

 

 

Régulation à lumière constante

Lors de la mesure de lumière mixte, le détecteur de présenceprend en compte en permanence la somme de la lumière du jour et de la lumière artificielle. Il règle la valeur de luminosité souhaitée à partir de ces deux sources lumineuses. En cas de brouillard ou de pluie du matin, la lumière du jour pénètre à moindre mesure dans la pièce. Le détecteur de présence calcule alors une part de lumière artificielle plus importante pour atteindre la luminosité souhaitée dans la pièce. Si le soleil fait son apparition au cours de la matinée et que la lumière qui passe par la fenêtre s'intensifie, le détecteur de présence réduit la part de lumière artificielle. La luminosité dans la pièce reste alors constante quelle que soit l'incidence de la lumière du jour. 

4.  Régulation à lumière constante

Konstantlichtregelgung_fr_Grafik
Lors de la mesure réelle de lumière naturelle, la lumière artificielle n'est activée qu'en cas de besoin.

 

Pour en savoir plus sur la mesure de luminosité, téléchargez gratuitement le PDF 

 

_________________________________________________________________________________________

 

Application : Comment choisir le bon détecteur de présence ?

Pour choisir le détecteur de présence adapté, l'usage qu'il est fait de la pièce concernée joue un rôle prépondérant : s'agit-il de surveiller un « lieu de séjour dans lequel les personnes restent assises » ou un « lieu de passage traversé par des personnes en mouvement » ?

 

Activités en position assise : Détecteur de présence à monter au plafond

Pour un bureau, une salle de classe ou une salle de conférence, il convient d'opter pour un détecteur de présence monté au plafond. Depuis le haut, ce dernier a en effet une « vue dégagée » sur toutes les personnes et leurs mouvements. La distance entre les individus et le détecteur de présence étant limitée, la sensibilité est homogène dans toute la zone de détection. Les détecteurs de présence suivants sont adaptés pour le montage au plafond:

  

Mouvements passagers : Détecteurs de présence pour montage mural

Pour enregistrer une personne en mouvement dans un couloir ou un corridor, il est possible d'utiliser des détecteurs de présence à monter au mur disposant d'un angle de détection de 180° ou des modèles à monter au plafond avec une zone de détection large portée. En cas de montage mural, les zones de détection rayonnent à l'horizontale dans la pièce et s'étendent donc relativement loin. Ainsi les mouvements de passage sont identifiés depuis une longue distance, et ce même de manière transversale par rapport au détecteur. Lorsque l'on se dirige tout droit vers les détecteurs de présence, la sensibilité diminue. Les détecteurs de présence suivants conviennent pour le montage mural :

 

Gestion technique de bâtiment KNX : détecteur de présence, en complémentarité avec KNX

Les lieux d'application des détecteurs de présence KNX s'étendent des couloirs et allées de stockage aux bureaux ou bâtiments publics. La complémentarité entre KNX et les détecteurs de présence offre un confort et une sécurité optimaux. Les détecteurs de présence KNX autorisent également la réalisation de possibilités inédites en termes d'efficacité énergétique et de durabilité. Champs d'application usuels : les bâtiments publics comme par ex. les écoles, les universités, les bâtiments administratifs, ainsi que les hôtels et les sièges d'entreprise représentent des champs d'application pour les détecteurs de présence KNX. Détecteurs de présence KNX de ThebenHTS :

 

Zone de détection carrée de 360°

Les pièces étant en général carrées ou rectangulaires, une zone de détection carrée simplifie sensiblement la conception. Les zones de détection des différents détecteurs de présence peuvent s'aligner sans faille. Outre une conception simplifiée, un autre avantage se dessine dans la pratique: il n'existe pas « d'angle mort » ni de recouvrement dans la pièce. Ainsi, les détecteurs garantissent une surveillance fiable de tous les mouvements n'importe où dans la pièce.

 5. Champ de détection carré 
 
 6. Champ de détection circulaire
 
Quadratischer Erfassungsbereich
   
Runder Erfassungsbereich
Le champ de détection carré s'adapte de manière optimale à la géométrie de la pièce.   Dans le cas d'une zone de détection circulaire, il existe des zones qui ne sont pas détectées dans une pièce angulaire (surfaces grises).

 

_________________________________________________________________________________________

  

Montage : montage correct des détecteurs de présence

Pour que le détecteur de présence puisse fonctionner de manière optimale et afin d'éviter toute source de perturbation, il convient de respecter quelques points lors du montage :

  • Éviter tout ce qui pourrait obstruer la vue du détecteur de présence : par exemple, des lampes suspendues, des cloisons, des étagères ou des plantes imposantes.
  • Les changements rapides de température dans l'environnement direct du détecteur de présence, provoqués par l'activation ou la désactivation de radiateurs soufflants ou de ventilateur, peuvent s'apparenter à des mouvements.
  • L'allumage ou l'extinction d'un éclairage à proximité de la zone de détection (par ex. lampes à incandescence ou halogènes à moins d'1 m) peuvent être confondus avec des mouvements et provoquer des commutations intempestives.
  • Les objets mobiles, tels que machine, robots, etc. simulent des signaux de mouvements (prendre garde aux éventuelles variations de température, par ex. des robots, etc.).

 

Les objets dont la montée en température se fait progressivement n'ont aucun impact négatif sur le fonctionnement des détecteurs de présence :

  • radiateurs (distance latérale entre les câbles et les radiateurs > 0,5 m)
  • Systèmes informatiques (ordinateurs, écrans)
  • Systèmes de ventilation, dans la mesure où l'air chaud n'est pas dirigé directement sur le détecteur de présence
  • Surfaces ensoleillées

 

Vous trouverez des exemples de positionnement optimal du détecteur de présence dans différentes pièces ici :

 

Nous nous ferons un plaisir de vous aider pour la conception et le choix du meilleur emplacement. Il vous suffit de télécharger ce PDF, de le remplir et de le retourner à notre service d'assistance sav@theben.fr. Nous ne tarderons pas à vous rappeler pour vous apporter notre soutien.

 

_________________________________________________________________________________________

  

Mise en service : Réglage correct du détecteur de présence

Une fois le détecteur de présence installé, il convient de procéder au réglage des valeurs de luminosité. Pour ce faire, on utilise le potentiomètre situé sur l'appareil. Certains détecteurs de présence peuvent également être réglés ou ajustés facilement depuis le sol par le biais de la télécommande. Puisque la sensibilité de chacun face à la lumière est très variable, il en va de même pour le réglage de la valeur de luminosité adaptée. Voici un bref aperçu des différentes situations de lumière et des valeurs de luminosité correspondantes:

 

Journée ensoleillée claire 100.000 lx
Journée d'été couverte 20.000 lx
Zone ombragée en été 10.000 lx
Salle d'opération 10.000 lx
Journée d'hiver couverte 3.500 lx
Éclairage d'un studio télé 1.000 lx
Éclairage de bureau/salle de classe 500 lx
Éclairage de couloir 100 lx
Éclairage de rue 15 lx
Bougie à une distance d'env. 1 m 1 lx
Nuit de pleine lune 0.25 lx
Ciel étoilé (nouvelle lune) 0.001 lx

   

_________________________________________________________________________________________

 

 

Plus d'informations sur les détecteurs de présence Theben:

 

Localisateur de produits « Détecteur de présence »

Notre localisateur de produits « Détecteur de présence » vous aidera à trouver en quelques clics l'appareil adapté à votre cas.

  

Téléchargement gratuit de brochures, catalogues, et aides à la conception :

Checkliste_fr ( 93,58 kB )

  

Assistance téléphonique

Notre assistance téléphonique se fera un plaisir de répondre à toute question relative aux détecteurs de présence : +33 149159716 (communication locale).

Les horaires de notre service
Du lundi au jeudi : 8h30–12h30/13h30–17h15
Le vendredi : 8h30–12h30

En-dehors de ces heures de permanence téléphonique, vous pouvez joindre notre hotline par e-mail, à l'adresse sav@theben.fr