Automatisation et gestion du bâtiment optimisées avec le détecteur de présence optique thePixa KNX

(Haigerloch, 18 mai 2021) Le détecteur de présence optique thePixa KNX de Theben détecte le nombre de personnes présentes dans une pièce et leur position précise. Ces informations permettent au système de SmartBuilding KNX de déclencher des actions prédéfinies. Mais le détecteur ne sert pas uniquement à l'automatisation du bâtiment. Il apporte de véritables valeurs ajoutées aux exploitants des bâtiments, notamment en matière de flexibilité d'organisation des modèles de desk sharing (bureaux partagés) ou pour l'optimisation de l'occupation des chambres d’hôtel ou pour le nettoyage des bâtiments. 

Les détecteurs de présence classiques avec technologie infrarouge passive de Theben commandent depuis des décennies l'éclairage et la température ambiante dans de nombreuses pièces tout en étant durables et efficaces énergétiquement. Ils détectent la présence humaine de façon fiable et précise grâce à leur chaleur corporelle et leurs mouvements. La technologie de détection du détecteur de présence optique thePixa génère de nouveaux cas d'application à forte valeur ajoutée. Une innovation hautement distinguée : le détecteur thePixa s'est vu décerner le German Innovation Award 2021.

 

Une détection conforme au RGPD

La technologie de détection du thePixa est basée sur des images à très basse résolution et travaille en conformité avec le RGPD (certification DEKRA; https://www.theben.de/thepixa-attestation ). Il ne traite aucune donnée à caractère personnel. Via une analyse d'image, le détecteur de présence détecte différents états des pièces surveillées et traite les informations correspondantes. thePixa détecte notamment les personnes se déplaçant dans la zone de détection et les compte. Le résultat est traité visuellement sous forme de Heat map (carte de chaleur) et est consultable dans l'appli thePixa Plug sous forme de statistiques d'occupation détaillées. Ces informations déclenchent une action prédéfinie, par ex déclencher la ventilation dans une salle de réunion occupée. La zone saisie peut être subdivisée au choix en différentes zones. Cette subdivision précise de la zone de détection saisie pouvant aller jusqu'à 11 x 15,5 m permet une commande exacte de la lumière dans les plus grandes pièces et évite les enclenchements involontaires. Il est également possible d'aménager des zones d’exclusion, dans lesquelles les mouvements n'entraînent aucune action.

 

Des valeurs ajoutées visibles

La visualisation des zones saisies dans la Heat map offre de nombreuses possibilités aux exploitants des bâtiments : elle permet d'optimiser les présentations de produits dans les grands magasins, en visualisant les produits devant lesquels les clients restent le plus souvent et auxquels ils témoignent le plus d'intérêt. Dans les espaces et surfaces de bureaux, elle permet aussi de recueillir des informations précieuses, concernant par ex. la gestion du desk sharing : on y voit quels postes de travail sont les plus utilisés et lesquels le sont moins. On peut ainsi réagir avec souplesse lors de pics de fréquentation. Les coûts d'énergie et d'exploitation pour les bâtiments sont réduits. Les coûts d’installation, souvent élevés après une transformation ou une restructuration des espaces, peuvent sont limités voir supprimés, étant donné que les zones au sein de la zone de détection peuvent être facilement recréées dans l'appli.

 

Une innovation couronnée de prix

À l'heure actuelle, thePixa s'est vu décerner le German Innovation Award 2021 auquel 680 projets avaient été présentés. Le jury spécialisé a justifié son choix en soulignant, entre autres, les nombreuses applications, la commande pratique de l'appli, l'importance centrale accordée à l'utilisateur ainsi que le design exceptionnel de l'agence de design ID AID, à l'esthétique épurée. Le plus en matière de sécurité en temps de pandémie a également été valorisé, avec les données de densité d'occupation.

 

(3 350 caractères)

Téléchargez le document et les images